Vive le printemps! beignets aux fleurs d'accacia.

Quand je mets en application les conseils de la Turtle...

Love, love , love...

Un petit repas de famille

concours de recettes inavouables

un peu de sucré...

le gratin de pâtes qui est devenu mon nouveau chouchou

Un petit tour dans ma bibliothèque culinaire

Repas d'inspiration Pascalienne...

...Et bonne année!

Différentes musiques qui bourdonnent dans mes oreilles.

Myspace Mp3 Player, MySpace MP3 Players, Flash MP3 Players


Je lis...

Served from the swedish kitchen

My little Italy

La cuisine exotique

C'est moi qui l'ai fait.net

How to be a Domestic Goddess

A Passage to India

30 mai 2006

Les biscuits au gingembre de grand-maman

Alors la attention, ouvrez bien vos mirettes, car je vais vous dévoiler une des recettes de ma Grand-Maman. Bon ce n'est pas une des recettes les plus secrètes, parce qu'il y en a certaines que je ne donnerais jamais, jamais au grand JAMAIS !
En tout cas, ces biscuits sont mes biscuits au gingembre préférés (oui, c'est normal puisque ce sont ceux de ma Grand-Maman, mais ce sont les meilleures quand-même!). Je me rappelle qu'à chaque fois que ma mère les faisait ça sentait bon dans toute la maison et j'avais du mal à les laisser refroidir.
Ce qui est bizarre, c'est que je crois que je n'en ai jamais mangé fait par Grand-Maman. Peut-être la prochaine fois où on ira au Canada, je lui demanderais qu'on en fasse. Parce que les miens ils sont pas comme ceux que fait ma Maman. J'ai du mettre trop de mélasse, mais comme la recette est en dose américaine, j'ai "traduit" les mesures...
Donc ici je vais donner les deux mesures, comme ça pas d'erreurs !!



Biscuits au gingembre :
(pour 2 plaques)
  • 2tasses (230g) de farine
  • 1 CS de gingembre
  • 2 cc levure
  • 1 cc de cannelle
  • 1/2 cc sel
  • 3/4 tasse (170g) beurre
  • 1 tasse (225g) sucre
  • 1 oeuf non battu
  • 1/4 tasse (45ml) de mélasse

- Tamiser ensemble la farine et les ingrédients secs.
- Crémer le beurre. Ajouter le sucre, puis la mélasse et l'oeuf.
- Ajouter les ingrédients secs.
- Former des petites boules et déposer sur une plaque.
- Cuire à 180°C pendant 12-15 min., jusqu'à ce qu'ils soient légérement bruns et craqués.
- Refroidir sur une grille.

29 mai 2006

Les feuilles de brick c'est magique !

Aujourd'hui je suis poète, je fais des rimes !
Depuis que j'ai cuisiné avec des feuilles de brick pour la première fois, j'adore ça ! Tout d'abord, c'est rigolo d'emballer ce que l'on va mangé, et puis c'est super joli, et en plus c'est tout simple. Donc pour moi les feuilles de brick c'est magique (et en plus c'est super bon)!
La dernière recette testée ce sont les briouats trouvés dans le livre Ma p'tite cuisine de Julie Andrieu (qui, en passant, est génial, plein de recettes simples et délicieuses). J'ai d'abord fait un premier essai fidèle à la recette, qui s'est révélé succulent ; j'ai ensuite transformé la recette en utilisant ce qu'il y avait dans mes placards et c'était aussi très bon. En fait c'est tout bête, il faut des feuilles de bricks, du fromage frais et après on ajoute ce dont on a envie.
Voici les recettes :

Briouats au fromage frais et à la pistache (dans Map'tite cuisine de Julie Andrieu):
(entre 6 et 8 portions)




  • 6 à 8 feuilles de brick (ça dépend de la proportion de garniture)
  • 100g de fromage frais type Saint-Moret
  • 20g de pistaches concassées
  • 1 pincée de sucre
  • du poivre
  • 10cl d'huile d'olive
- Malaxer le fromage avec les pistaches et le sucre. Ajouter 1 cuillère à soupe d'huile d'olive et le poivre.
- Couper les feuilles de brick en 2. Poser le côté brillant dessous et l'arrondi en haut. Amener l'arrondi sur le bord opposé. Disposer 1 cuillerée de préparation dans un coin. Pour le pliage j'ai suivi les instructions de Viktoria sur son blog Flagrant délice, car celles du livre me paraissait plus compliquées.
- Faire chauffer le reste d'huile dans une poêle et faire dorer les briouats à feu moyen.
- Servir avec une salade.

Briouats aux tomates séchées :


-Comme pour la recette précédente, sauf que j'ai utilisé moitié fromage frais et moitié féta, j'ai mis quelques lamelles de tomates séchées et quelques pignons de pin grillés.





27 mai 2006

WCB 51

Aujourd'hui je vous présente un peu mieux les 2 monstres :
Today I present you the 2 monsters :

tout d'abord le plus âgé (enfin il n'a même pas 2ans !), Sayan dit le gros bébé :
first the older one (who's not 2years yet!), Sayan, also called the Big Baby :



Et le plus jeune, Miki dit la saucisse :
And the younger one, Miki also called the Sausage :




Allez retrouver les autres chats chez Clare.
Go to see the other cats at Clare's.

23 mai 2006

Blog appétit 08

Ma première participation à blog appétit ! Le thème c'était la semaine de la fraich'Attitude, et les ingrédients obligatoires la fraise et l'asperge. Je nai pas été inspirée pour allier l'asperge et la fraise, et je n'ai rien trouvé qui m'inspire avec l'asperge, qui sorte des recettes habituelles. Donc je ne propose qu'une recette à base de fraises, mais pour une première participation, c'est déjà pas mal, non?
La fraise, dès le début du printemps, on la voit partout et on la cuisine à tout va. Donc je ne voulais pas tomber dans ces recettes que l'on trouve partout. Je me suis donc creusé les meninges pour trouver une recette originale, mais pas trop compliquée à faire, et qui correspondent totalement à ma gourmandise. Il en ressort un mélange de recettes, le crumblisu ! Comme son nom l'indique, c'est un mélange de crumble et de tiramisu. C'est délicieux ! Le tiramisu est bien frais et le crumble qui sort du four fait un peu fondre la crème, c'est très miam !



Admirez mes verrines : des pots de confitures, et oui je n'ai pas de verres assez larges ou grands, mais on fait avec ce qu'on a ! Admirez aussi mon magnifique service à café, je l'adore !



Crumblisu :
pour 5 ou 6 verrines

  • 250g de mascarpone
  • 250g de fraises
  • 1 quinzaine de speculoos
  • 75g de sucre
  • 4 oeufs
  • 1 tasse de thé au citron bien infusé

- Séparer les blancs des jaunes. Mélanger le sucre avec les jaunes d'oeuf, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
- Ajouter le mascarpone, mélanger.
- Monter les blancs en neige et les incorporer.
- Tremper rapidement les spéculoos (une dizaine) dans le thé refroidi. Les disposer dans le fond des verrines.
- Recouvrir de fraises (à peu près les 2/3 des 250g) coupées en lamelles, puis du mélange au mascarpone. Renouveller 1 fois l'opération (la verrine doit être remplie plus qu'au 3/4 quart).
- Mettre au frais 12h.
- Faire le crumble juste avant de servir. dans un plat allant au four, disposer le reste de fraises coupées en petits quartiers, émietter le reste de spéculoos par-dessus. Mettre sous le grill du four à 180°C quelques minutes.
- Répartir un peu de crumble sur chaque verrine.
- Déguster sans tarder !


Aller voir toutes les recettes de cette 8° édition de blog appétit.

22 mai 2006

Adieu délicieux chocolats...

A chaque fois qu'ils descendent de région parisienne pour venir nous voir, mes grands-parents nous apportent des chocolat de chez Colas. Je connais ce chocolatier depuis toujours et ses créations sont incomparables. Depuis une dizaine d'années, ce sont les enfants qui ont repris la maison, et c'est leur fille qui est aux créations, et elle a un vrai talent ! Quand on entre dans la boutique on est toujours étonné des nouvelles créations qui sont tellement belles et originales que l'on ne veut même pas les manger. Mais je dois leur dire adieu, car mes grands-parents viennent habiter à côté de chez nous. J'avoue que c'est mon seul regret, car je suis vraiment heureuse que mes grands-parents viennent vivre ici. Mais c'est vrai que les délicieux chocolats de chez Colas vont me manquer...
Voici les derniers chocolats que mes grands-parents nous ont amenés, des sushis ! C'est tout simplement divin ! Je suis une dingue de chocolat, mais avec ceux-la, je pourrais mordre si quelqu'un essaye de m'en prendre. J'ai du mal à les partager avec mon chéri...



Colas Chocolatier
21Bis bd Paul Barré 78580 Maule

21 mai 2006

WCB

Pour leur première participation au WCB (Weekend Cat Blogging), Sayan (le gros roux!!) et Miki (le petit gris!) font la sieste !
For their first participation to WCB (Weekend Cat Blogging)Sayan (the big orange one!) and Miki (the little grey one!) have a nap !


Pour plus de chats rendez-vous chez Clare.

For more cats go at Clare's.

17 mai 2006

Repas rondelles

Ben vi, j'ai fait un repas rondelles. Après les repas à thème sur les couleurs, les repas à thème sur les formes !! Et c'est sur que, en cuisine, la forme la plus courante, c'est le rond, non?
Donc pour commencer ce repas à thème géometrique, j'ai fait une salade de concombre toute simple (c'est pas ce qu'il y a de plus original c'est vrai). Ensuite j'ai fait un tian de tomates et courgettes et en dessert, pour aller avec le café, des cookies.




Tian de tomates et courgettes :

pour 2

  • 2 belles tomates
  • 3 petites courgettes
  • 1 gousse d'ail
  • 6 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 2 biscottes
  • sel, poivre

    - Préchauffer le four à 120°C.
    - Couper les courgettes et les tomates en rondelles. Eplucher et hacher la gousse d'ail. Ecraser les biscottes en poudre assez fine.
    - Huiler un plat à gratin avec la moitié de l'huile d'olive.
    - Alterner par couche les rondelles de tomates et de courgettes. Saler, poivrer.
    - Arroser du reste d'huile, parsemer d'ail et de poudre de biscottes.
    - Enfourner et laisser cuire pendant 1h.



12 mai 2006

Le poisson c'est bon !

C'est vrai ça, le poisson c'est bon, et pas que pour la santé ! Enfin moi ça fait pas très longtemps que j'ai découvert que le poisson ça peut-être bon. Parce que quand j'étais petite, c'était poisson pané et sole ou cabillaud avec juste du citron parce que mes parents me forçaient... Du coup, j'en cuisinais jamais, parce que maintenant je suis grande et que j'ai plus mes parents derrière moi ! Par contre j'ai mon chéri qui me dit : "on mange jamais de poisson...", "tu pourrais faire du poisson un peu."
Donc pour satisfaire Môssieur, j'ai acheté du poisson, mais du cabillaud, parce qu'il va pas s'imaginer quand-même que je vais me mettre à manger des poissons dont rien que l'odeur me coupe l'appetit !
Donc me voila avec mon cabillaud. Mais j'aime pas trop le goût du poisson moi, alors il fallait que je trouve une façon de le cuisiner facilement mais avec une sauce pour atténuer le goût de la bête marine. En farfouillant dans mes livres de cuisine, j'ai décidé d'essayer la cuisson en papillotte et en farfouillant dans mes tiroirs, j'ai choisi de faire une sauce avec du coulis de tomate, du citron et des carottes.
Et bien vous savez quoi? La papillotte c'est magique !! Pas besoin de matière grasse et ça cuit tout seul !
Et puis avec la sauce et ben je l'ai aimé le poisson !
Alors je dis merci Doudou de m'avoir demandé de faire du poisson, et merci Mr (ou Mme) l'inventeur de papillotte. Et merci moi pour la sauce qui était très bonne!





Papillottes de cabillaud, sauce tomate et carottes :

pour 2

  • 2 filets de cabillaud
  • 1 boîte de coulis de tomate (20cl)
  • 1 citron
  • 2 carottes
  • sel, poivre

-Couper les carottes en dés. Les faire bouillir une vingtaine de minutes dans une casserole.
-Disposer chaque filet de cabillaud au centre d'un grand carré d'aluminium. Relever les bords de la feuille d'alu.
-Verser le coulis de tomate sur les filets. Ajouter les carottes.
-Râper le zeste du citron et presser son jus. Verser sur le poisson. saler et poivrer.
-Bien refermer les papillottes.
-Mettre au four à 230°C une quinzaine de minutes.

03 mai 2006

Mon nouveau gâteau préféré

J'avoue, à chaque fois que je goûte un nouveau gâteau (ou qoi que ce soit de sucré), il devient mon gâteau préféré. Mais ce gâteau s'est directement inscrit dans ma liste de recettes fétiches. C'est-à-dire, une recette que tout le monde aime et que je peux refaire n'importe quand, mais une recette inratable et qui est toujours un succès.
Ce fameux gâteau c'est le carrot cake. Et plus exactement le carrot cake de Pascale. Comme toute bonne bloggeuse de la blogosphère culinaire francophone, je me suis précipitée dès sa sortie sur le livre de Pascale. Et grand bien m'a pris ! Ce petit livre est une vraie mine d'or de délices. J'ai déjà testé plusieurs recettes et hormis une tarte au citron meringuée (qui, ayant mal supportée un transport en voiture, a fini sur mes genoux) ce fût à chaque fois une réussite.
J'ai fait ce carrot cake pour la première fois pour l'anniversaire de ma grand-mère, et ça a été un succès toute générations confondues. Ma grand-mère m'a d'ailleurs demandé la recette, mais je vais plutôt lui offrir le livre. Pourquoi se contenter d'une recette quand on peut avoir une centaine de délices ?!






Je vous donne la recette, au cas où vous n'auriez pas encore le livre de Pascale.

Carrot cake :


  • 280g de farine à levure incorporée
  • 300g de sucre en poudre
  • 2cc rases de levure chimique
  • 3cc rases de cannelle
  • 2cc rases de gingembre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 25cl d'huile de tournesol
  • 280g de carottes râpées
  • 4 oeufs

- Préchauffer le four à 180°C.
- Râper les carottes et les réserver.
- Dans un grand saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre, les épices et le sucre vanillé.
- Ajouter l'huile de tournesol et bien mélanger. Ajouter les carottes râpées et bien mélanger.
- Ajouter les oeufs entiers un par un, en mélangeant bien entre chaque ajout.
- Verser dans un moule beurré de 25cm de diamètre.
- Enfourner pendant 45min. environ, jusqu'à ce que le gâteau soit bien gonflé et ferme au touché. Une lame de couteau insérée au centre du gâteau doit ressortir sèche.
- Laisser refroidir avant de démouler.

Ce gâteau s'accompagne d'un glaçage au fromage frais, mais je me suis pour l'instant contenter de faire un glaçage simple au blanc d'oeuf et sucre glace. Les doses sont 1 blanc d'oeuf pour 100g de sucre glace, il faut bien mélanger jusqu'à ce que le glaçage soit bien lisse.

02 mai 2006

2 mois d'absence...

Non je n'ai pas été enlevée par des extra-terrestres, mais je me suis mise au régime (et oui il y a bien un moment ou il faut voir la réalité en face !!), donc j'ai un peu moins cuisiné. Mais je n'ai pas vraiment d'excuses...
Donc il faut rattraper le temps perdu ! Aujourd'hui pannequets au chèvre, bacon et pruneaux. J'aime bien ce genre de plats pour le diner, ça permet de manger léger, juste accompagné d'une salade.






Pannequets chèvre, bacon et pruneaux :

Pour 2 :


  • 4 tranches de bacon
  • 8 pruneaux denoyautés
  • 4 feuilles de brick
  • 2 petits chèvre (rocamadour,...)

- Préchauffer le four à 180°C.

- Couper le bacon en fines lanières et les pruneaux en morceaux.

- Etaler les feuilles de brick et les humidifier, les assembler 2 par 2. Déposer au centre le chèvre, les lanières de bacon et les pruneaux.

- Replier les feuilles de brick en pannequets. Déposer sur une feuille de papier sulfurisé et faire cuire 20 minutes.

Désolée, mais je n'arrive toujours pas à mettre des photos.